Carré égotique et informatique

Note du Vendredi 4 Octobre 2103, en Balance

Il est temps que l’homme handicapé par l’objet connaisse un fin dépassement de ses croyances informatiques et égotiques, marques de sa nouvelle foi, pur prolongement de son mal-être, de son mal-homme, de son rejet de l’équilibre naturel. Après les confrontations à la borne des cités, il sera temps de se retirer, de disparaître pour que les étoiles agissent, se souvenant de son nom.

Il ne s’agit plus aujourd’hui d’être idéaliste envers un système affaibli, mais pour ceux qui veulent encore vivre, de défendre ses intérêts. Il s’agit aujourd’hui de s’extraire des foules et de s’acclimater aux sources naturelles qui elles se défendent encore de nos vils agissements et qui sont protégées par de bonnes âmes, des esprits conscients, conscients des fondements vitaux. En ces hommes et ces femmes existent un pouvoir de préservation.

En société, continueront les sempiternels jeux de langage et de séduction, croisant les analyses et les critiques d’esprits malades, allant plus loin dans la performance, performance qui est celle d’oublier la vie en ayant peur de la mort, reflet de la culture. Oublier la nature, son au-delà. Préférant les grands problèmes, les grands duels… soumis par une logique incomparable du noyau social. Heureusement, les alternatives existent encore, malgré le poids des charges et des dépendances, l’homme peut encore vivre en parallèle des chimères matérialistes, du pouvoir imposé. Forger des alternatives.

L’homme, celui à l’extérieur, fidèle à son engagement, à ces gestes pour la terre, vieillira, sans regrets, avec son bon sens. Il n’aura pas vécu pour ses ancêtres, car leurs ambitions dévorantes les auront plongé dans l’image qu’ils se faisaient de l’enfer. L’homme de l’au-delà, cet homme fait de poussières d’étoiles, nourrit d’absolu, nourrit de l’énergie de l’univers, aura vécu pour lui, se sera montré généreux envers ses amis, sa famille. Toujours entier. Cet homme n’aura cru qu’en la nature et en ses forces.

CARRE - pensée à côté du courant

Carré fossile « Ego-informatique » -plastique-sable-verre-métaux-

Assemblée nationale | Question écrite N° 27142 de Mme Sabine Buis (SRC – Ardèche)

Assemblée nationale | Question écrite N° 27142 de Mme Sabine Buis (SRC – Ardèche).

Réguler les nuisibles…ce sont ces politiciens et leurs agissements honteux qu’il faut réguler. Ils me font rire ces gens avec leurs « petites propriétés », qu’ils aillent planter des arbres et protéger ce qu’il reste de forêt en France, qu’ils laissent vivre ces animaux au lieu de salir le sol à grands coups de culture trafiquée, et de mutiler, de tuer ces animaux qui ont le droit de vivre autant que nous et plus encore que nous, car ils sont en phase avec la nature et ne s’obstinent pas à détruire tout équilibre, ils se défendent de ce que les hommes leur ont imposé. Et puis j’aimerais connaître leur mode de vie à ces hommes qui prennent « les grandes décisions », à part passer leur temps au grand jeu de la rhétorique dans ces prisons-métropoles, sont-ils sur le terrain ? je ne crois pas qu’ils soient réellement concernés.

A mort (vers Monstration et auteurs)

Lien vers un article sur les chemtrails ici

Résumé  Les chemtrails sont les émissions toxiques provenant des avions, pour changer le climat local – ou pour tuer les parasites – aux États-Unis sont pulvérisés dioxyde de soufre dans l’atmosphère pour la refroidir.Cependant, il ya également des toxines qui peuvent nuire bipèdes tels que B arium, l’arsenic et les toxines compliquées.

billedergeo-2dengineering-2dplane3